#

Les usages multiples du palladium

Le palladium est utilisé dans plusieurs domaines même si son usage principal est celui de catalyseur. Il intervient dans la production de polyester, de l’éthanol, mais également dans l’essence à indice élevé d’octave. Au même titre que le rhodium, le ruthénium, l’iridim et l’osmium, le palladium fait partie de la grande famille du platine. Il n’est pas visible à l’œil nu, cependant, il est très léger comparé aux autres métaux.

Ses utilisations à l’état gazeux

Ce métal est doté de propriétés uniques, dont sa capacité à absorber plus de 900 fois son poids en hydrogène sous pression normale avec une température ambiante. Il stocke ainsi le gaz hydrogéné à l’intérieur d’un récipient sous pression. En mélangeant le gaz obtenu avec de l’oxygène, on peut alimenter les piles à combustible. Ce gaz peut également servir dans les voitures, les immeubles et les aéroports, mais en petite échelle.

– Dans la joaillerie

ZCE000-5-flowChDiamonds

Les Chinois et les Japonais l’utilisent dans la joaillerie, de par son caractère inoxydable. Par ailleurs, le palladium est plus dur et plus léger que l’or, pourtant, il est moins cher que le platine. Pour obtenir de l’or blanc ou gris, l’alliage doit contenir du palladium.

– Dans l’électronique

csm_Leiterplatten-I-b-1_02_ccc3257335

Ce dernier constitue également certaines applications électroniques d’autant plus qu’il est plutôt bon conducteur pour les condensateurs en céramique multi-couches et les connecteurs. Pour la conception des systèmes de stéréo haut de gamme, le palladium est utilisé.

– Dans la médecine

jan030-031-f1

Sinon, sa propriété hypoallergénique permet son usage dans les applications médicales, notamment pour les appareils dentaires comme les couronnes, les bagues, les broches et bien d’autres bridges. Le palladium est même dans les traitements pour cancer, car il n’a aucun effet nocif sur la santé.

Ne manquez pas la totalité de tout ce qu’il faut savoir sur le palladium par ici.

Laisser un commentaire