#

Le mode de soudure de la fonte

images

La fonte étant un alliage de fer riche en carbone est un matériau très prisé en fonderie. Par ailleurs, les fontes sont tous des alliages destinés à la fonderie. Pour procéder à sa soudure, il faut adopter une méthode bien précise étant donné que chaque métal nécessite un mode de soudure approprié à sa structure. Il faut également prendre en compte l’épaisseur des pièces en fonte à souder. Quel mode de soudure faut-il donc adopter ?

La soudure à froid

La soudure brasure et la soudure à froid conviennent toutes les deux à la fonte, mais le mode de soudure à froid concerne aussi bien la fonte lamellaire que la fonte sphéroïdale. Pour ce faire, il faut utiliser la pâte à souder après le décapage à l’acide chlorhydrique et le ponçage léger à la toile émeri.

La soudure brasure

Pour procéder à une soudure brasure de la fonte lamellaire, il faut effectuer un chauffage modéré à la lampe à souder au-delà de 450°C, sans pour autant dépasser les 600°C en évitant de créer des points chauds. Il suffit de chauffer les alentours des zones de la soudure.

La soudure à l’électrode enrobée MMA et la soudure fonte MAG

soudure-a-l-arc-931-l638-h387-c

La fonte sphéroïdale résiste à la soudure de la fonte à l’électrode enrobée (MMA), néanmoins, cette soudure est conseillée pour elle. D’abord, il est recommandé de chauffer légèrement les alentours. Ensuite, il faut tasser le cordon de soudeur au marteau-piqueur avant qu’il ne refroidisse pour une meilleure pénétration. Ce procédé est le même que la soudure fonte au MAG.

Pour tous ces modes de soudures, le refroidissement doit se faire le plus lent possible.

Laisser un commentaire