#

Des pièces d’or comme seule monnaie légale du “califat”

Il fut un temps où les pièces d’or étaient utilisées comme monnaie légale sur le marché. Bien que cette époque ait été révolue depuis longtemps, l’Etat Islamique veut reprendre cette pratique dans le but de « sauver les Musulmans de l’asservissement sataniques des banques américaines ». Pour initier les partisans musulmans de l’EI, ils ont posté une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux montrant les terroristes du groupe distribués des dinars d’or.

Il est à noter que cette monnaie est une tentative de retourner à l’âge d’or du « Prophète Mahomet ». Dans cette vidéo d’une heure, le groupe laisse entendre qu’il ne vendra du pétrole uniquement contre de l’or. Dans ce contexte, l’Etat islamique prétend avoir suivi les préceptes du calife abd al Mali ibn Marwan, qui n’est autre que le premier avoir introduit une pièce de monnaie estampillée en arabe.

Des pièces en métaux précieux

gold-dinar-silver-dirham1

En fait, cette nouvelle monnaie de l’EI se décline sous trois versions bien distinctes ; en or, en argent et en cuivre. Le groupe a déclaré qu’une pièce de dinar est de 21 carats pour 4,25 grammes chacune, tandis que le 5 dinars pèse 9,5 grammes pour le même carat.

Selon le narrateur, les pièces sont « totalement dépourvues d’images humaines et animales, conformément à la charia » et le verso de l’une d’entre elles représente 7 tigres de blé, soit « la bénédiction d’entrer dans le chemin d’Allah ». En revanche, la pièce est imprimée avec une carte du monde qui représente « l’étendue du territoire du règne de Mahomet, y compris Constantinople, Rome et l’Amérique ».

Laisser un commentaire