#

Alimentation : l’importance du fer chez les sportifs

Le métal fer est également un minéral. Dans l’organisme humain, il joue un rôle important dans la formation des globules rouges dans le sang et véhicule l’oxygène. En plus de cela, il contribue à la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs. Ainsi, l’homme a besoin de consommer des aliments riches en fer pour le bon fonctionnement de son organisme, notamment les sportifs, car les capacités sportives seront réduites en cas d’anémie.

Les apports journaliers indispensables au corps

Metal dumbell with green apple, bottle of water and towel.

 Les sportifs doivent avoir un transport d’oxygène optimal en faisant des efforts physiques. Or, le fer intervient dans cette opération. Ils seront performants en respectant les apports journaliers de fer recommandés. Pour cela, il suffit d’avoir une alimentation équilibrée, c’est-à-dire, entre les carences et les excès.

Toutefois, les besoins quotidiens ne sont pas les mêmes pour les deux sexes. La femme en a plus besoin que l’homme vu qu’elle ait des pertes menstruelles. Ainsi, le sportif nécessite en moyenne 9 mg de fer par jour tandis que la sportive en réclame entre 16 à 18 mg.Le fer est également souscrit par ordonnance aux femmes en gestation pour le bon déroulement de leur grossesse même si parfois elles ne pratiquent que des sports doux, voire laissent le sport de coté, pendant cette période.

Les sportifs sont plus vulnérables aux pertes de fer

joggLes pertes de fer sont beaucoup plus importantes chez les sportifs. Si le sédentaire perd 1 mg de fer par jour, le sportif perd 2 à 3 fois plus voire même 5 fois plus chez la femme. Les causes en sont diverses comme la mort prématurée des globules rouges provoquée par l’effort physique, le renouvellement plus rapide de ces globules rouges ainsi que le transit intestinal accéléré. Pourtant, de nombreuses études révèlent l’insuffisance des apports en fer en France.

Où se trouve le fer ?

les-aliments-qui-contiennent-le-plus-de-fer-3509476bevqi_2041

Pour compenser la perte occasionnée durant l’activité sportive, les sportifs doivent consommer des aliments riches en fer. Ce minéral existe sous deux formes différentes dont le fer héminique qui se trouve dans les aliments d’origine animale comme la viande, le poisson, les fruits de mer et le fer non héminique qui se trouve dans les aliments d’origine végétale comme les œufs et les produits laitiers.

Laisser un commentaire