#

300 tonnes de métaux précieux rejetés faute de recyclage

Les banques centrales achètent activement de l’or depuis ces derniers temps en guise de réserve. Pourtant, près de 300 tonnes n’ayant pas été extraites ont été rejetées à la déchetterie en 2014, faute de recyclage. Or, cela représente 10% de la production annuelle mondiale. Il s’agit, en fait, des équipements électriques et électroniques à travers le monde soulignent les spécialistes de l’université de l’Onu.

Des déchetteries considérables

contact the photographer: Christoph Edelhoff, Fon.:+49-170-8351915, E-Mail: mail@christoph-edelhoff.de, www.christoph-edelhoff.de

Selon les estimations des experts, les hommes ont jeté près de 41,8 millions de tonnes d’équipements électriques et électroniques en 2014. Ces déchets sont en mesure de remplir 1,15 million de camions qui formerait une file de 23.000km alors que moins 1/6 de l’ensemble des déchets électroniques ou e-déchets seulement a été extrait.

Les banques centrales ont organisé une véritable chasse à l’or partout dans le monde l’an dernier pour un total de 461 tonnes, dont presque le tiers est boudé par la Banque de Russie. Il s’avère que les banquiers auraient pu acquérir le double en procédant au recyclage des déchetteries. Ces dernières regroupent réfrigérateur, machines à laver ainsi que d’autres produits ménagers à 60%. Pour le reste, on distingue des téléphones portables, calculatrices, ordinateurs, onduleurs et imprimantes.

D’où vient cet or ?

54370

En fait, l’or est extrait par des circuits imprimés d’ordinateur à partir de l’eau régale qui constitue un mélange d’acide chlorhydrique et d’acide nitrique. Or, les technologies requises pour ce type d’extraction sont coûteuses, ce qui rend difficile leur application active à l’échelle mondiale. D’autant que ces déchets contiennent des matériaux toxiques tel que le plomb, le mercure, le chrome et le cadmium.

Il se trouve que les pays à haut niveau de responsabilité environnementale sont les principaux concernés à la production de e-déchets. A savoir, la Norvège qui compte 28,4kg par habitant, la Suisse 26,3 , l’Islande 26,1 , le Danemark 24 et le Royaume-Uni 23,5. Les indices les plus bas sont ceux des pays africains.

Laisser un commentaire