Cours du Bronze en 2017

Autrefois utilisé pour fabriquer des couteaux, des outils, des armes, des instruments de musique et des armures mais également des cloches, l’airain ou bronze est issu de l’alliage du cuivre et de l’étain. Découverte pendant la période de la Protohistoire, il peut également y trouver des traces d’aluminium, de plomb, de béryllium, de manganèse et de tungstène, parfois même de silicium et de phosphore. Au 19e siècle, le bronze a été le matériau le plus travaillé par les entreprises qui se spécialisent dans l’armement tactique. Actuellement, ce métal continue à alimenter les aciéries et les firmes sidérurgiques de pointe. Certains sculpteurs l’apprécient également et ceci depuis bien longtemps.

Cours du bronze à la tonne et au kilo

imagesLe marché du bronze est volatile, au même titre que le marché de l’argent et le marché de l’or. On ne peut cependant pas le comparer à ces deux métaux précieux. L’on fait souvent référence à la volatilité du fait que les hausses que connaît la courbe de ce métal ne sont que très éphémères. Essentiellement composé de cuivre et d’étain, le cours du bronze est très inférieur au cours de ces deux matières premières.

Le prix du bronze est donc soumis au prix de l’étain et au prix du cuivre en termes plus clairs. Au sein du marché des métaux, la tonne de cuivre se troque à 8 250 dollars, et celui de l’étain à 22 000 dollars. Après être soumis à la Valeur des Écarts d’Alliage, la tonne de bronze se chiffre à 690.950 dollars. Cette semaine, ce cours est assorti d’une correction positive de +0.96%. Dans peu de temps, le prix du kilo dépassera les 7 euros.

Le plomb est donc un marché qui est partiellement en bonne santé, comparé à celui du fer bien entendu. Si vous voulez vous lancer dans ce marché, vous devez soit investir sur le marché physique ou le marché papier, dépendamment de vos préférences.

Investisseurs : ce qu’il faut savoir sur ce marché

images bronzSi vous voulez réussir dans vos investissements, soyez méthodiques. Il faut toujours opérer un comparatif de prix avant de se lancer dans un marché, et celui du bronze ne déroge pas à cette règle. La quatrième semaine du mois de juillet, le cours du bronze entame sa première hausse (inopinée) depuis des mois.

Le bronze est l’un des rares produits financiers non précieux à être disponibles sous forme de lingot et de pièces de monnaie. Les particuliers acquièrent du bronze et les brocantent auprès des ferrailleurs. Le prix de ces transactions n’est toutefois, pas du même calibre que les échanges qui se déroulent au sein du LME.

Vendre auprès d’un ferrailleur : toujours une bonne idée

Comme suscité, le prix de vente du bronze n’est pas du même acabit au sein du marché de Londres et de celui des ferrailleurs. Aucune comparaison n’est possible entre ces deux marchés. À moins que vous ne vouliez arrondir vos fins de mois, ne vendez jamais quelques kilos de bronze au ferrailleur.

Il serait nettement mieux avisé de constituer un stock avant de tout vendre. Mais il faut également vous souvenir que, comme sur tout marché, bien que ce dernier soit un peu moins “officiel”, procéder à une comparaison de prix est toujours primordial pour pouvoir s’assurer de tirer le plus de bénéfices possibles.