#

Légère baisse des cours des métaux industriels en décembre

Il y a tout juste un mois, les métaux de base avaient la côte au London Metal Exchange (LME) . Les cours avaient effectivement connu une importante hausse, notamment le nickel qui était passé de 11 380 à 12 595 dollars la tonne. Le début du mois de décembre a cependant marqué un tournant négatif pour les métaux industriels avec la baisse des cours. Le nickel se retrouve une fois de plus en tête de proue, mais cette fois en faisant marche arrière côté prix.

Régression de prix pour le nickel

Le cours du nickel a commencé à reculer lors de la première semaine de décembre. Les prix qui ont atteint les 13 030 dollars la tonne début novembre, sont de nouveau au plus bas. Ils sont en effet retombés à moins de 11 000 dollars la tonne depuis le début du mois.

le nickel

Une triste nouvelle pour les investisseurs quand on sait que le nickel avait particulièrement brillé en novembre dernier. D’autant plus que ce revirement de situation a été une surprise « compte tenu du fait que le marché a eu tendance à reculer depuis qu’il a réalisé qu’il avait été trop enthousiaste concernant les voitures électriques lors de la LME Week », comme l’ont fait remarquer les analystes de chez UniCrédit.

Les cours baissent aussi pour l’aluminium

Le nickel n’est pas le seul métal de base à connaître une forte régression de son cours. L’aluminium aussi traverse une période difficile : son cours est en effet tombé à 2 039 dollars, juste au début de ce mois. Ce chiffre correspond à son prix le plus bas depuis la mi-août 2017.

aluminium

Pour les experts de Commerzbank, cette baisse serait principalement causée par les incertitudes concernant la production d’aluminium chinoise. Si on en croit les signes, les producteurs ne compteraient pas réduire leur production, ce qui pourrait ainsi entraîner une offre largement plus abondante que la demande.

Un mois difficile pour les métaux de base

Si le nickel et l’aluminium sont peut-être ceux qui enregistrent la plus forte baisse, les autres métaux industriels ne sont pas en reste. On remarque une petite baisse de prix chez la majorité : ainsi, le prix du zinc est passé de 3242,50 dollars à 3198,50 dollars la tonne. Nous avons aussi le cuivre qui a régressé de près de 300 dollars en passant de 7 004 dollars à 6781,50 dollars la tonne. Les analystes de chez UniCrédit se veulent cependant rassurants.

cuivre

Ils estiment en effet que cette régression des cours ne serait qu’une simple pause du marché et rien d’autre. D’ailleurs, le prix de certains métaux a connu une petite hausse : le plomb est notamment passé de 2485 dollars à 2 515 dollars la tonne. Des même pour l’étain dont le cours est monté à 19.565 dollars la tonne, contre 19.540 dollars.

Laisser un commentaire